IOTA rejoint le consortium MOBI

Mobi IOTA

La Fondation IOTA rejoint plusieurs entreprises leaders du domaine automobile ainsi que d’autres projets cryptos au sein d’un nouveau consortium dont le but est d’explorer les implémentations possibles des registres distribués pour les questions de mobilité. 

 

Des voitures aux registres distribués

Le consortium MOBI (Mobility Open Blockchain Initiative) rassemble notamment les géants de l’automobile que sont BMW, Ford, General Motors, le groupe Renault (ces sociétés comptent pour près de 70% du parc automobile global) et certains acteurs clés du monde des registres distribués, dont notamment IOTA. Ce groupement est né du constat que l’utilisation de systèmes distribués (blockchains, DAGs,…) était une étape nécessaire dans l’avènement de la mobilité de demain. Cette technologie devrait en effet apporter de nouvelles capacités pour améliorer la sécurité, l’empreinte écologique ou encore  l’accessibilité des différents modes de transport. 

L’idée principale derrière la mise en place de ce consortium est de développer un environnement digital au sein duquel les utilisateurs pourront enregistrer les données de leurs véhicules, gérer des applications de covoiturage et de partage de voitures, sauvegarder toutes les données relatives à l’identité du véhicule (ses trajets, sa localisation, …). L’utilisation des registres distribués dans ce contexte permet donc d’assurer un suivi complet et absolument infalsifiable de tout l’historique des véhicules, de créer de la transparence entre les utilisateurs (ou vendeurs/acheteurs), de réduire les risque de fraude, de faciliter les interventions des assurances ou encore de simplement se passer des tierces parties et des frais qui y sont associés. 

 

IOTA et la mobilité

Il est prévu que l’ensemble du travail développé par MOBI soit rendu open-source, aussi bien pour les softwares que les standards mis en place, ce qui devrait accélérer la croissance et l’adoption des registres distribués par les autres compagnies impliquées dans la mobilité.  

La Fondation IOTA annonce d’ores et déjà se focaliser sur les différents sujets suivants : 

  • L’identité des véhicules, leur historique et le suivi des données 
  • Le suivi logistique, la transparence et l’efficacité 
  • Les payements autonomes pour les machines et véhicules 
  • Un écosystème commercial sécurisé pour la mobilité 
  • Un marché de données pour la conduite autonome et classique 
  • Voitures partagées, covoiturage 
  • Lier l’usage d’un véhicule avec son prix, ses assurances, l’énergie, la pollution, l’infrastrucure, etc. 

 

Membres de MOBI

Le groupe MOBI a été officiellement annoncé le 2 mai à Dubai ; les partenaires présent à ce moment dans le projet sont les suivants : Accenture, Aioi Nissay Dowa Insurance Services USA, Beyond Protocol Inc, BigchainDB, Blockchain at Berkeley, BMW, Bosch, Chronicled, ConsenSys Systems, Context Labs, Crypto Valley Association, Dashride, Deon Digital AG, Digital Twin Labs, DOVU, Fetch.ai, FOAM, Ford, General Motors, Hyperledger, IBM, IOTA Foundation, Luxoft, MotionWerk, NuCypher, Oaken Innovations, Ocean Protocol, Outlier Ventures, Groupe Renault, Ride Austin, Shareing, Shift, Spherical Analytics, the Trusted IoT Alliance, VeChain, Xain, et ZF Friedrichshafen AG. 

Laisser un commentaire